En 2017, le petit « S » accolé au HTTP va peser lourd dans la barre d’adresse. Synonyme de connexion sécurisée, le protocole devient incontournable pour les moteurs de recherche, Google en tête, et les navigateurs…dont Chrome of course. Here We Com vous explique pourquoi.

Tout d’abord, un petit récap :

Le HTTPS (HyperText Transfer Protocol Secure) est un protocole de communication Internet qui protège l’intégrité et la confidentialité des données de vos visiteurs lors du transfert d’informations entre l’ordinateur de l’internaute et votre site web. (Dixit Google)

Le HTTPS implique obligatoirement l’utilisation d’un certificat SSL standard :

Protocole HTTPSRepérable à la mention « HTTPS » et au cadenas dans la barre d’adresse du navigateur.

Ou d’un certificat SSL à validation étendue :

Protocole HTTPS 2Repérable à la mention « HTTPS », au cadenas et à la dénomination légale de l’entreprise qui apparaît en vert dans la barre d’adresse du navigateur.

 

Pourquoi passer intégralement son site en HTTPS ?

  • Obtenir un meilleur positionnement sur Google

Le poids que Google accorde à ce critère est de plus en plus important pour les résultats en référencement naturel. Durant le dernier trimestre 2016, on note une montée notable dans les classements des sites entièrement conçus en HTTPS (et plus uniquement les pages de login ou de paiement).

  • Rassurer les internautes

Il s’agit d’une garantie à laquelle les visiteurs se montrent de plus en plus sensibles, notamment lorsqu’il s’agit de payer en ligne ou de fournir des données personnelles. Gage de sécurité, l’HTTPS impacte directement l’image de l’entreprise.

Les internautes sont mis en garde par Chrome ! Dès ce mois de janvier 2017 et à partir de sa version 56, le navigateur fait apparaître des messages d’alerte indiquant « not secure » sur les sites en HTTP qui transmettent des données sensibles sans chiffrement (mots de passe, numéros de cartes bancaires…).

Protocole HTTPS 3    

Dans le cadre de navigations privées, qui suppose une attention particulière des internautes aux questions de protection des données, ce message pourrait bientôt être encore plus visible et apparaître en rouge. De quoi faire fuir les plus téméraires !

Protocole HTTPS 4

  • Intégrer des solutions externes

De nombreuses solutions, notamment de paiement en ligne, requièrent le HTTPS pour être mises en place.
Le protocole est également de plus en plus demandé dans le cadre de partenariats ou d’échanges commerciaux. Ainsi, depuis février 2016, Google Shopping impose le HTTPS à ses annonceurs. Tout nouvel arrivant sur le market place doit posséder un certificat SSL installé sur toutes les pages comprenant des informations client et plus uniquement sur celle du processus de paiement en ligne.

Vous l’aurez compris, 2017 verra l’avènement de l’HTTPS.
Qu’il s’agisse de créer nativement un site sécurisé ou de faire évoluer un site existant en HTTPS, l’agence Here We Com vous accompagne.
Accros au code, notre équipe technique trouvera la solution adaptée à vos problématiques digitales.