Tout d’abord, sachez qu’un cahier des charges est un support qui vous aidera à bien définir votre projet, et nous permettra à nous, agence de communication, de bien comprendre votre demande. Ce cahier des charges va se construire en deux temps : Une première étape sera rédigée par vos soins en amont, puis cette dernière sera complétée par nos soins, où nous viendrons ajouter des éléments et remettre tout ça en forme et en réponse technique & financière.

01. Définir la nature de votre projet.

En effet un site internet peut avoir des fonctions et des objectifs très diverses. Un site vitrine pourra augmenter votre notoriété et votre présence en ligne, un site e-commerce permettra de vendre vos produits ou vos services en ligne, un site d’échange permettra de faire vivre votre communauté …

02. Bien cerner le public que vous souhaitez toucher

En effet, sur internet, comme dans notre vie quotidienne, on adapte notre manière de parler en fonction de notre interlocuteur. Si on veut toucher efficacement la cible visée, il faut choisir un discours, un ton, un vocabulaire graphique et une ergonomie bien adaptée.

03. Définir la partie design

Pour le design, il existe bien des méthodes pour amener des ingrédients au directeur artistique. Il est parfois intéressant de faire une étude de la concurrence pour se situer et éventuellement chercher a se différencier. L’idée est d’amener votre vision au créatif, qui au final ne cherchera pas a copier mais qui se reposera sur cette étude pour capter vos sensibilités et vos intentions.
Par exemple, on peut remettre une sélection de 4/5 site internet sur lesquels on a apprécié certains éléments. (navigation, traitement graphique, animation, texture…) mais on peut très bien donner une référence artistique hors contexte ( une affiche, un artiste, un illustrateur, un film…) pour amener des idées d’ambiances.
Il s’agit de ne pas être trop directif dans le cahier des charges pour ne pas brider le graphiste, mais bien de lui amener votre vision, a laquelle, lui pourra amener sa créativité, sa force de proposition et son professionnalisme.

Et si jamais vous n’avez pas de préconisations, vous pouvez toujours laisser “carte blanche” à votre créa, qui dans ce cas vous fera certainement de premières ébauches avant de vous proposer un webdesign plus abouti.

04. Le contenu

Cette étape est l’occasion de réfléchir aux ressources (et aux compétences) que vous avez en interne a disposition pour rédiger vos contenus. Cette étape est primordiale car elle se doit d’être compréhensible de tout vos visiteurs. C’est pourquoi il est souvent très intéressant de travailler avec un rédacteur web qui apportera un point de vue extérieur, une vulgarisation, et une optimisation des contenus pour le référencement. Ecrire pour le web demande des compétences spécifiques car en plus de créer des niveaux de lecture clair, on ne lit pas sur internet comme on lit sur un support papier.

Enfin, il faudra se poser la question des langues dans lesquelles vous souhaitez proposer à vos visiteurs.

05. L’arborescence

C’est la structure générale du site internet qu’il s’agit ici de dessiner. Grace à un schéma, on présente toutes les pages présentes sur le site internet et les liens qui les relient les unes aux autres. Cette étape permettra également de lister les fonctionnalités techniques utiles pour atteindre les oblectifs.

06. Le référencement

Avant de lancer un projet web, il est primordiale de connaitre les enjeux liés au référencement. Cela permettra de faire des choix (rédactionnel, graphique et technique) qui s’avéreront précieux en terme d’efficacité.

07. Statistiques

Dans le cas d’une refonte de site internet, il est très intéressant de consulter les statistiques existantes. On peut ainsi comprendre les logiques de navigation, les pages/contenus les plus visitées et consultées.

08. L’hébergement & le nom de domaine

Votre site internet doit être déposé sur un espace de stockage pour être visible. Vous pouvez soit le prendre en direct chez un hébérgeur, soit via votre agence de communication pour n’avoir qu’un seul et même interlocuteur. A cet hébergement, il faudra également ajouter un (ou plusieurs) nom de domaine associé.

09. Les délais

Pour planifier et budgétiser précisément un projet, il faut connaitre les impératifs de temps. Pensez également que dans ce planning, certaines taches seront à votre charge et pourront donc retarder le projet en cas de non disponibilité. (remise des sources photos, textes, validations, réunions intermédiaires…)

10. Le budget

Même s’il est difficile de prévoir un budget fixe avant le lancement d’un projet web, il est quand même judicieux d’être au clair sur l’enveloppe que vous avez a disposition pour lancer votre projet. L’agence web interrogée pourra ainsi répondre a l’échelle de vos moyens et préconisera des solutions différentes selon les moyens disponibles.

Si vous souhaitez aller plus loin avec nous, nous interroger pour la création de votre site internet ou sa refonte, n’hésitez pas l’agence here we com reste à votre entière disposition.

Pour rédiger un cahier des charges sous ce modèle et nous le faire parvenir, téléchargez ce PDF à remplir très facilement !